• Avant je n'étais pas une mère parfaite...

    Il y a quelque temps, je te disais que je n'étais pas une mère parfaite.

    Si tu ne te rappelles pas de ce moment ou si tu l'as simplement raté, c'était ICI.

    Et tu vas vite voir que je n'ai pas l'intention de m'améliorer plus que ça. Mais ça va, je le vis bien.

    Pour Ptitdeuz, rien ne changera ou presque rien.

    Il aura droit aux couches Pampers.

    Je maintiens l'usage de la poussette (j'adore trop ça) mais peut être que nous penserons au portage pour certaines sorties.

    Je continuerais de ne pas stériliser les biberons (surtout si je donne le sein mais ça reste encore à voir).

    Je persisterais à apprécier le cododo tant que ça convient à tout le monde.

    Je le laisserais s'endormir dans nos bras... si c'est ce qu'il faut aussi.

    Je laisserais Ptitdeuz s'allonger par terre, comme sa sœur, s'il en a envie.

    Et j'envisagerais peut être de m'équiper comme sur la photo

    En revanche, certaines choses vont bouger :

    J'ai eu le babycook pour Moustik (je t'en parlais ICI) Pour Ptitdeuz, il servira puisque...

    j'ai décidé de prendre le congé parental, si j'y ai droit vu qu'avec ce gouvernement d'incapables, tout change tout le temps. Ptitdeuz mangera donc uniquement du fait maison et sera élevé par sa maman qui pourra même en profiter pour emmener et récupérer Moustik à l'école avec lui. Que du bonheur.

    En gros, je ne changerais pas beaucoup les habitudes prises avec Moustik. Mais Moustik est une petite fille très intelligente, très mature pour son âge d'après ses maîtresses et ATSEM, très dégourdie, épanouie... Si tout ça c'est grâce à nos "mauvaises habitudes", autant les appliquer avec Ptitdeuz

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    « 30 trucs à ne jamais dire à une femme enceinteUn agenda fait maison »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :