• Intérieurement, je suis vieille

    Il y a quelques jours, je vous parlais de mon "petit" passage aux urgences.

    Hier soir, le gastroentérologue qui était venu me voir aux urgences, m'a revue dans son cabinet.

    Quand il m'avait vue jeudi aux urgences, il m'avait donné des antibios. Logiquement, la douleur devait passer d'ici samedi. Si dimanche j'avais toujours mal, je devais revenir aux urgences pour qu'il me fasse admettre. Samedi, aux alentours de 16 h, les douleurs reprennent. Moustik a le malheur, comme si ça ne suffisait pas, de me mettre 2 coups dans le ventre. A mon hurlement, mes pleurs et la panique de Lhom, autant vous dire qu'il a vite compris que maman avait vraiment "bobo" et que ce n'était pas juste un jeu. Pour papi il comprend et fait tout pour ne pas lui aggraver son mal, mais quand c'est moi, il me dit :

    - Bobo ?

    Je lui explique que oui, maman a bobo. Et il me répond :

    - C'est ça oui !

    Même pas 2 ans le Moustik. J'hallucine.

    Dimanche matin, les douleurs sont toujours là, mais franchement légères. Ce n'est, encore une fois, qu'aux alentours de 17 h que les douleurs reviennent. Je vais m'allonger sur le canapé en espérant que comme la veille, elles finissent par passer. Lhom prépare ensuite le repas, me fait manger sur le canapé... la soirée commence, je dis à Lhom qu'il peut aller à l'étage, que je vais bien.

    Une heure plus tard, les douleurs sont tellement violentes que je n'ai plus la force nécessaire pour parler. Je suis totalement incapable d'appeler Lhom. Je n'arrive qu'à chuchoter. Heureusement, Moustik est là. Il me dit avec un regard tout triste :

    - Maman ? Bobo ?

    Il me fait un gros câlin et appelle son père. Au bout de 3 petits "papa", celui-ci monte. Je n'arrive plus à parler, je suis juste bonne à pleurer tellement les douleurs sont insupportables. Je suis sensée aller aux urgences mais je suis incapable de me lever. Lhom appelle les pompiers qui nous mettent en relation avec un médecin. Il explique mes douleurs, notre visite aux urgences, les recommandations du médecin et les antibios... Il lui explique qu'il est sensé me conduire aux urgences si la douleur persistait mais que je suis incapable de me lever ou simplement de bouger du canapé. Le médecin demande à me parler (moi qui suis incapable de parler). Elle me dit juste de prendre 2 spasfon et 2 doliprane, que mon traitement est déjà assez lourd comme ça et qu'en dehors d'examen, elle ne pourra rien faire de plus. Et elle raccroche. Cette conne !!

    Lhom est fou. Il a juste envie d'aller massacrer les pompiers. L'année prochaine ils pourront d'ailleurs aller se faire voir pour leurs fichus calendrier.

    La douleur se calmera finalement petit à petit dans le courant de l'après midi du lundi.

    Mardi, le gastroentérologue qui m'a vue aux urgences me revoit à son cabinet. Après un examen, il voit que j'ai toujours quelques douleurs à la palpation. Il me fait une échographie... Malgré tout, les douleurs se sont bien calmées comparé au weekend. Nous lui expliquons d'ailleurs que Lhom a appelé les pompiers le dimanche soir, et que le médecin a refusé de les faire déplacer. C'est choqué qu'il nous dit :

    - Ils ont refusé de venir vous chercher ? Mais ils sont vraiment cons.

    LT2_26.gif

    Finalement, il me programme une coloscopie aux alentours de mi février. Il semblerait que j'ai des inflammations des diverticules. Bon là j'avoue que je n'ai pas tout compris. Il me laisse sous antibio encore tout le mois de février. Il explique aussi à Lhom qu'évidemment, ça ne fera pas disparaitre totalement le problème. Pour que ce soit réglé, il faudrait opérer mais pour l'instant il s'y refuse. Il parait que je suis trop jeune et qu'en général ça arrive surtout aux alentours de 45 voir 50 ans. Malgré tout, il n'écarte pas la possibilité d'une intervention. Tout dépendra de la coloscopie et bien sûr de ma décision suite aux risques possibles suite à une intervention.

    Donc en clair ou pas, j'aurais une diverticulite. Si vous n'avez rien compris, vous pouvez toujours lire ici.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    « Baby blues, tu m'étonnes !On ne demande qu'à en rire »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Février 2012 à 12:00
    je viens d'aller voir le lien car je suis pas calée en santé. Pourquoi ils veulent pas t'opérer ? car dans l'article ils ne parle des risques En tout cas je te souhaite tout plein de courage et surtout que ton traitement marche !!! bisous
    2
    Jeudi 2 Février 2012 à 12:00
    je te souhaite bien du courage, car ça n'a pas l'air sympa du tout!!
    3
    Mary
    Vendredi 3 Février 2012 à 12:00
    Ouille pas cool bon je ne voudrais pas prendre la défense des pompiers mais tu sais souvent ils sont bien impuissant (mon homme est pompier) parce que les appels sont transféré vers des medecins de regul (souvent le samu) qui définissent s'il y a départ ou pas et du coup de loin ils te disent si t'es mourante ou pas. C'est franchement dégueu je sais mais celui qui sonnera à ta porte pour le calendrier il n'y es pour rien et surtout le jour où ton appart sera en feu il n'hésitera pas à rentrer dedans pour te sauver...
    4
    Dimanche 5 Février 2012 à 12:00
    Je pense (enfin c'est que mon avis) que pour les problèmes santé, il vaut mieux appeler le 15. Il y a 3 ans j'avais eu un souci de santé, j'avais fait le 15 et ils m'avait envoyé une ambulance. Pour moi si je devais appeler le 18 ça serait plus s'il y a un problème de feu moi je suis encore resté sur le pompier=feu/accident route.... enfin en tout cas pour revenir à ton problème de santé, j'espère que ça va s'arranger et que s'ils peuvent t'opérer, ça puisse te soigner ! Bisous
    5
    Lundi 6 Février 2012 à 12:00
    Courage !! la coloscopie c'est vraiment pas drôle... Je pense que le risque de l'opération ça doit être surtout infectieux (ben oui y'a plein de bactéries dans les intestins) et s'ils enlevent une partie de l'intestin, tu risques d'avoir des carences ++ et donc de devoir prendre des suppléments à vie (et je ne parle pas de la petite spéciafoldine pendant ta grossesse ^^)... Tiens nous au courant !!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :